Pr Vincent PITCHÉ : Dupliquer les projets de télédermatologie en Afrique

Pr Vincent PITCHÉ, Responsable du projet de télédermatologie au Togo, soutenu par la Fondation Pierre Fabre

Pr Vincent PITCHÉ
Responsable du projet de télédermatologie au Togo, soutenu par la Fondation Pierre Fabre

Secrétaire général de la Société togolaise de dermatologie et des infections sexuellement transmissibles (SOTODERM), chef de service de dermatologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé, il est enseignant-chercheur à la Faculté des sciences de la santé de l’Université de Lomé, membre de la Société de dermatologie d’Afrique francophone et de la Société française de dermatologie.

ASSISES DE TÉLÉDERMATOLOGIE AFRICAINES

Initiées en 2017 à Bamako, au Mali, les Assises de Télédermatologie Africaines sont organisées par la Fondation Pierre Fabre et ses partenaires avec l’objectif de favoriser les échanges et les bonnes pratiques entre les spécialistes des pays de la sous-région.

LE DIAGNOSTIC À DISTANCE PEUT FOURNIR UNE SOLUTION À LA PÉNURIE DE DERMATOLOGUES.

“Comme la plupart des pays d’Afrique, le Togo fait face à un déficit de dermatologues : 16 dans le pays, dont deux seulement exercent en dehors de la capitale. C’est dire si les infections cutanées sont peu prises en charge malgré leur caractère parfois très invalidant.

Jusqu’en 2012, il n’existait pas de formation de dermatologie au Togo. Aujourd’hui, le diagnostic à distance constitue l’une des solutions à la pénurie de dermatologues. C’est la raison pour laquelle nous avons répondu à l’appel à projets de la Fondation Pierre Fabre, émis à l’occasion des premières Assises de Télédermatologie Africaines.

Notre projet de télédermatologie financé par la Fondation Pierre Fabre s’étale sur cinq ans avec une phase pilote de deux ans. En juin 2018, nous avons commencé la mise en œuvre du projet par la phase pilote dans 20 centres de santé périphériques. Nous avons élaboré un guide national de formation de référence et formé les personnels de santé de première ligne à la prise en charge des dermatoses les plus courantes. En 2019, le projet entre dans sa phase active : en effet, nous avons fait l’acquisition du matériel destiné à photographier les cas les plus complexes et enregistrer les clichés sur une plateforme sécurisée à partir de laquelle des spécialistes pourront les examiner et poser un diagnostic.

Notre projet bénéficie du soutien du ministère de la Santé du Togo et nous comptons bien, d’ici juin 2020, en démontrer la faisabilité et l’efficacité pour qu’il soit généralisé à l’ensemble du territoire.”

Autres témoignages

GRÂCE À NOTRE ACTION COMMUNE, DES CENTAINES DE PERSONNES BÉNÉFICIENT GRATUITEMENT DE CONSULTATIONS DERMATOLOGIQUES ET OPHTALMOLOGIQUES.

Voir le témoignage
Lalla Aicha DIAKITÉ, Présidente de l’association Solidarité pour l’Insertion des Albinos du Mali.

NOTRE AMBITION EST D’OPÉRER UN CHANGEMENT RADICAL DANS LA FAÇON DONT LA SOCIÉTÉ PROTÈGE LE DROIT À LA SANTÉ DES PERSONNES ATTEINTES D’ALBINISME EN AFRIQUE.

Voir le témoignage

TELEDERMALI A PERMIS DE RÉDUIRE L’INÉGALITÉ D’ACCÈS AUX SOINS GRÂCE À LA FORMATION ET À LA MISE EN PLACE D’UN RÉSEAU D’ÉCHANGES.

Voir le témoignage
Pr Ousmane FAYE, Chef du service dermatologie du Centre national d’appui à la lutte contre la maladie (CNAM) à Bamako, au Mali, à l’origine de l’initiative TelederMali.

Suivre notre action

Podcast 6 – ” 2018, apporter des solutions grâce à la e-santé “

10/09/2019|

Dans ce dernier podcast retraçant l’histoire de la Fondation, découvrons comment la e-santé est devenu un axe d’intervention à part entière. Une plongée dans la e-santé et les actions de la Fondation au service de l’équité d’accès aux soins et de l’optimisation des politiques de santé publique.