L’action de la Fondation Pierre Fabre en podcasts

Une histoire d’engagement

À l’occasion de ses 20 ans, la Fondation Pierre Fabre retrace son histoire en podcast.

Membres de la Fondation, partenaires, experts se relaient au micro pour raconter deux décennies d’engagements sur le terrain pour permettre aux populations des pays du Sud un meilleur accès aux médicaments et aux soins de qualité. Ces six podcasts reviennent sur les origines de la Fondation et ses domaines d’interventions.

Episode 1 : Origines d’une Fondation humanitaire unique en France

En 1995 au Niger, de faux vaccins contre la méningite sont administrés aux populations locales lors d’un épisode épidémique. Pierre Fabre, présent au Niger durant cette période, constate personnellement l’inefficacité de ces vaccins et décide de s’engager pour réduire les inégalités d’accès à la santé entre le Nord et le Sud. Dans le premier épisode, Pierre-Yves Revol, Président de la Fondation Pierre Fabre et Béatrice Garrette, Directrice Générale, reviennent sur l’origine de l’engagement de Pierre Fabre et ce qui l’a conduit à créer il y a 20 ans une fondation au statut unique en France avec un champ d’intervention spécifique.

Episode 2 : 2001, former les professionnels du médicament

Le deuxième volet de la saga de l’histoire de la Fondation Pierre Fabre retrace son engagement pour former les professionnels du médicament. Un maillon essentiel de la lutte contre les faux médicaments et l’accès aux médicaments de qualité dans les pays du Sud. Ecoutons les témoignages du Pr Jean Cros de la Faculté de de pharmacie Toulouse et du Pr Yao Potchoo, de la Faculté de de Lomé, nous parlent de leur engagement pour la formation en Afrique et en Asie.

Episode 3 : 2002, améliorer l’accès aux soins de qualité 

La complémentarité médicament-soins étant une évidence pour Pierre Fabre, il œuvre au début des années 2000 pour la création d’un nouvel axe d’intervention de la Fondation : l’accès aux soins de qualité. Écoutons ce 3e podcast qui nous plonge dans deux programmes emblématiques de son engagement, au Liban et en République démocratique du Congo. Avec Veronique Teyssié, Responsable des programmes de la Fondation Pierre Fabre, Paul Saghbini, Administrateur exécutif et hospitalier de l’Ordre de Malte au Liban et Christine Amisi, directrice de l’hôpital de Panzi en RDC.

Episode 4 : 2006, étendre l’action à la lutte contre la drépanocytose 

Maladie génétique de l’hémoglobine, la drépanocytose touche chaque année environ 250 000 enfants en Afrique Subsaharienne. Sans prise en charge, 50 % des malades décèdent avant l’âge de 5 ans. Ecoutons les éclairages des professeurs Gil Tchernia, hématologue, Marc Gentilini, médecin spécialiste des maladies infectieuses et tropicales, tous deux membres du comité scientifique de la Fondation, et Dapa Diallo, hématologue et directeur général du Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose de Bamako.

Episode 5  : 2015, investir le champ de la dermatologie 

Faute de diagnostic et de prise en charge spécialisée, les maladies de peau souvent bégnines au début peuvent évoluer vers des tableaux cliniques préoccupants. Découvrons dans ce 5ème podcast les témoignages du Pr. Ousmane Faye, Directeur de l’Hôpital de dermatologie de Bamako et de Mme Lalla Aïcha Diakité, Présidente de l’association Solidarité pour l’Insertion des Albinos au Mali, tous deux partenaires engagés de la Fondation.

Episode 6 : 2018, apporter des solutions grâce à la e-santé

La e-santé permet de surmonter certaines barrières économiques, géographiques et sociales d’accès aux soins. La Fondation Pierre Fabre y voit une solution d’avenir et crée en 2015, l’Observatoire de la E-Santé dans les pays du Sud pour faire émerger les projets les plus prometteurs et transformer l’accès aux soins en Afrique et en Asie. Revenons sur les actions menées dans ce domaine avec Gilles Babinet, digital champion à la commission européenne, le Pr Fode Abass Cissé, lauréat de l’Observatoire de la E-Santé en 2018 et le Pr Cheick Oumar Bagayoko, Membre du groupe d’experts de l’Observatoire de la E-Santé dans les pays du Sud.