LA DERMATOLOGIE

Former les professionnels de santé, développer le diagnostic à distance et participer à la prévention et au traitement des cancers chez les personnes atteintes d’albinisme : la Fondation Pierre Fabre contribue à combler le déficit de prise en charge des maladies de peau en Afrique.

Malgré le caractère souvent bénin des maladies de peau dont souffrent 30 % des habitants d’Afrique subsaharienne, les patients développent des formes graves et persistantes en l’absence de diagnostic et de prise en charge spécialisée (l’Afrique de l’Ouest compte en moyenne un dermatologue pour 350 000 à 1 000 000 d’habitants). La Fondation Pierre Fabre décide d’agir. Parmi ses premières actions en faveur de la dermatologie : le soutien à l’association Vaincre Noma et au centre pédiatrique Persis, au Burkina Faso, respectivement engagés dans la prévention et le traitement du noma, nécrose fulgurante du visage qui touche en particulier les enfants.

Sensibilisation d’enfants atteints d’albinisme en Tanzanie par l’ONG Standing Voice

DÉVELOPPEMENT DU DIAGNOSTIC À DISTANCE

Partant du constat que la dermatologie repose essentiellement sur l’observation visuelle, la Fondation Pierre Fabre s’engage en 2015 au Mali aux côtés du Centre national d’appui à la lutte contre la maladie (CNAM) de Bamako afin de valider le potentiel de la télémédecine dans le suivi des maladies cutanées.
Le programme TelederMali conçu par le Pr Ousmane Faye repose sur deux parcours de soin : une prise en charge des dermatoses courantes par les personnels de santé de proximité préalablement formés, et un télédiagnostic des cas complexes dont le tableau clinique est numérisé et adressé à un dermatologue via une plateforme sécurisée fonctionnant à bas débit internet. Une démarche qui sera déployée sur l’ensemble du territoire malien au cours des deux prochaines années.

PREMIÈRES ASSISES DE TÉLÉDERMATOLOGIE AFRICAINES

Forts des avancées réalisées au Mali, la Fondation Pierre Fabre, le Centre national d’appui à la lutte contre la maladie et la Faculté de médecine et d’odontostomatologie de Bamako ont organisé en 2017 les premières Assises de Télédermatologie Africaines sous la présidence du ministre de la Santé du Mali et en présence de représentants de huit pays d’Afrique subsaharienne. À l’issue de la rencontre, le Togo et la Mauritanie ont répondu positivement à l’appel à projets visant à soutenir l’introduction de la télédermatologie dans leurs territoires.

AVEC UNE PRÉVALENCE QUATRE À CINQ FOIS SUPÉRIEURE AU RESTE DU MONDE, LA PRISE EN CHARGE DE L’ALBINISME EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE PÂTIT D’UN MANQUE D’INFORMATIONS SUR LES MOYENS DE PRÉVENTION DES CANCERS.

Un dermatologue de Bamako étudie les symptômes d’un patient bénéficiant du programme de télédermatologie mis en place au Mali

PRÉVENTION ET PRISE EN CHARGE DES PATIENTS ATTEINTS D’ALBINISME

En parallèle, sensibilisée par ses partenaires locaux, la Fondation Pierre Fabre s’est engagée en 2015 en faveur de la santé des patients souffrant d’albinisme, maladie génétique caractérisée par un déficit de pigmentation entraînant une extrême sensibilité aux rayons ultraviolets et un risque accru de développer un cancer de la peau. Avec une prévalence quatre à cinq fois supérieure au reste du monde, l’albinisme en Afrique subsaharienne pâtit, en outre, d’un manque d’informations sur les moyens de prévention des cancers. Physiquement stigmatisante, c’est aussi une maladie qui marginalise et participe à l’exclusion sociale des personnes qui en sont victimes.
Au terme d’un appel à projets visant à améliorer la prévention et la prise en charge des personnes atteintes d’albinisme, la Fondation Pierre Fabre a sélectionné l’association malienne Solidarité pour l’insertion des albinos au Mali (SIAM) et le programme Skin Cancer Prevention de l’ONG Standing Voice, en Tanzanie. Au cœur de ces initiatives : l’éducation et la sensibilisation, la prévention et la prise en charge, et la fourniture de crèmes solaires produites localement. Grâce au soutien de la Fondation Pierre Fabre, le programme a été étendu au Malawi en 2017. En 2019, un programme est également lancé au Togo avec l’Association nationale des albinos du Togo, et la Fondation travaille sur un futur programme au Burkina Faso.

Ils témoignent

GRÂCE À NOTRE ACTION COMMUNE, DES CENTAINES DE PERSONNES BÉNÉFICIENT GRATUITEMENT DE CONSULTATIONS DERMATOLOGIQUES ET OPHTALMOLOGIQUES.

Voir le témoignage
Lalla Aicha DIAKITÉ, Présidente de l’association Solidarité pour l’Insertion des Albinos du Mali.

NOTRE AMBITION EST D’OPÉRER UN CHANGEMENT RADICAL DANS LA FAÇON DONT LA SOCIÉTÉ PROTÈGE LE DROIT À LA SANTÉ DES PERSONNES ATTEINTES D’ALBINISME EN AFRIQUE.

Voir le témoignage
Harry FREELAND, Président de l’ONG Standing Voice

TELEDERMALI A PERMIS DE RÉDUIRE L’INÉGALITÉ D’ACCÈS AUX SOINS GRÂCE À LA FORMATION ET À LA MISE EN PLACE D’UN RÉSEAU D’ÉCHANGES.

Voir le témoignage
Pr Ousmane FAYE, Chef du service dermatologie du Centre national d’appui à la lutte contre la maladie (CNAM) à Bamako, au Mali, à l’origine de l’initiative TelederMali.

LE DIAGNOSTIC À DISTANCE PEUT FOURNIR UNE SOLUTION À LA PÉNURIE DE DERMATOLOGUES.

Voir le témoignage
Pr Vincent PITCHÉ, Responsable du projet de télédermatologie au Togo, soutenu par la Fondation Pierre Fabre.