La Fondation Pierre Fabre soutient Africa4Tech

28/10/2016

Un sommet de l’innovation numérique et technologique au profit du développement humain en Afrique se tient à Marrakech du 2 au 4 novembre.

Pour sa première édition, ce « bootcamp » créé par Gilles Babinet, parrain de l’édition 2016 de l’Observatoire de la Fondation, se déclinera sous la forme d’ateliers et de conférences sur l’innovation sur le continent africain.

La Fondation Pierre Fabre a créé en 2016 l’Observatoire de la e-santé dans les pays du Sud, pour recenser et documenter les initiatives de e-santé innovantes pertinentes et ayant prouvé un bénéfice pour la santé des populations des pays du Sud. Parmi les 53 projets recensés, la Fondation a primé 9 initiatives lors de sa conférence de lancement le 4 juillet 2016.

Aujourd’hui, la Fondation Pierre Fabre soutient la 1ère édition d’Africa4Tech, sommet international de l’innovation numérique et technologique au profit du développement humain en Afrique.

L’objectif : aider, encourager et former les jeunes innovateurs du continent africain. Africa4Tech leur permettra de participer à des conférences, des workshops et des hackhatons d’où pourront émerger des solutions concrètes, en privilégiant « l’innovation frugale » théorisée par Navi Radjou. Plus de 150 décideurs économiques et politiques, et des experts internationaux sont également attendus à cet évènement pour débattre des solutions globales à mettre en œuvre afin de relever les défis auxquels fait face le continent africain.

La Fondation est invitée à participer aux débats et à la table ronde du 4 novembre : « How can M-Health in Africa help solve worldwide issues? ».

La Fondation se réjouit également que les porteurs des projets Medtrucks et GiftedMom, primés par l’Observatoire, fassent partis des « Young African Innovators » sélectionnés par Africa4Tech.

Pour suivre le sommet Africa4Tech, rendez-vous sur le site de l’événement.

Nous vous invitons à suivre également l’Observatoire de la E-santé dans les pays du Sud sur www.odess.io, Twitter et Facebook.

Béatrice Garrette, Directrice générale de la Fondation Pierre Fabre, entourée des intervenants de l’atelier e-santé.

2019-02-18T01:28:59+00:00