Madagascar : une mission sur les fronts de la lutte contre la drépanocytose et de la formation des pharmaciens

11/09/2018

Dans la cadre d’une mission à Madagascar, une délégation de la Fondation Pierre Fabre a participé aux travaux du 7e congrès du REDAC (Réseau d’études de la drépanocytose en Afrique Centrale) du 13 au 15 juin. Autre temps fort: la rencontre avec Mme la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et les autorités de l’Université d’Antananarivo pour formaliser la décision de doter l’Université de Madagascar de sa première Faculté de Pharmacie à l’horizon 2020.

La délégation était composée de M. Jacques Fabre, Administrateur et Secrétaire de la Fondation Pierre Fabre, de M. Jean-Paul Caubère, Directeur Scientifique, et de Mme Véronique Teyssié, Responsable des Programmes.

Participation au congrès du Réseau d’études de la drépanocytose en Afrique Centrale

Plus de 200 participants venant de 13 pays d’Afrique, d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Inde ont assisté au 2e colloque international sur la drépanocytose de l’Océan Indien et 7e congrès du REDAC (Réseau d’études de la drépanocytose en Afrique Centrale). Lieu de rencontres et d’échanges entre plusieurs acteurs impliqués dans la lutte contre la drépanocytose, ce congrès a été l’occasion d’alerter les Etats sur la nécessité d’engager des politiques publiques à la hauteur de l’enjeu. Il a également permis aux participants d’échanger sur l’amélioration des pratiques de dépistage et de prise en charge des patients.

Projet de plateforme d’enseignement à distance « e-drépanocytose ».

Ce congrès, financièrement soutenu par la Fondation, auquel participait un grand nombre de ses partenaires, a été l’occasion de tenir des réunions de travail et notamment dans le cadre d’un programme ambitieux mené à Madagascar et en Afrique Centrale pour améliorer la prise en charge des malades initié en 2014. Un atelier de lancement d’une plateforme d’enseignement à distance de la drépanocytose (e-learning) – mené en partenariat avec l’Institut Européen de Coopération et de développement (IECD) et avec l’appui de l’université Numérique Francophone Mondiale (UNFM) – s’est tenu afin d’améliorer le volet formation de ce programme. L’objectif de cette plateforme est de former davantage de médecins et personnels soignants à cette maladie.

Doter Madagascar de sa première Faculté de Pharmacie

Lors de cette mission à Madagascar, la délégation a été reçue par Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Madame Marie-Monique Rasoazananera, en présence des autorités universitaires de l’Université d’Antananarivo, le Pr Panja Ramanoelina, Président, le Pr Luc Hervé Samison, Doyen de la Faculté de Médecine et M. Guy Raoelison, Directeur de la mention Pharmacie. Ces rencontres ont permis de formaliser la décision prise conjointement par la Fondation Pierre Fabre et la Fondation Mérieux de financer la construction, d’ici la rentrée universitaire 2020-2021, d’une Faculté de Pharmacie autonome pour abriter ses activités. La première pierre sera posée mi-novembre en présence des autorités et des partenaires.

La Fondation Pierre Fabre soutient le département pharmacie de l’Université d’Antananarivo depuis 2005, avec la Fondation Mérieux. Chaque année, 225 étudiants en moyenne la fréquentent.

Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur, Marie-Monique Rasoazananera, entourée de Jacques Fabre, Secrétaire de la Fondation et des autorités universitaires de l’Université d’Antananarivo

2019-02-15T16:24:34+00:00