Laos – Soutien à la première promotion de sages-femmes d’Etat

11/06/2015

Le 26 mai dernier, la première promotion de l’Ecole Nationale de sages-femmes de Vientiane était diplômée. Présente à cette cérémonie, la Fondation Pierre Fabre a souhaité apporter son soutien aux jeunes diplômées.

Cette école inaugurée en 2010, la première du genre, est le fruit de la volonté du Laos d’améliorer la formation des sages-femmes dans le pays.

Une école unique au Laos
La santé de la mère et de l’enfant est une préoccupation majeure en Asie du Sud-Est. C’est pourquoi le Laos a décidé en 2010 la création de la première école nationale de sages-femmes. Cette école, située à Vientiane, est rattachée à la Faculté des soins paramédicaux de l’Université des Sciences de la Santé du Laos.

Pendant un cursus de 4 ans, les étudiantes y sont formées à la pratique de la gynécologie obstétrique par des enseignants laotiens et français, notamment grâce au soutien du Collège national des Gynécologues-Obstétriciens français et à l’association Lao Anakhod. Durant cette période, les apprenties sages-femmes alternent cours théoriques au sein de l’Ecole et stages pratiques dans les hôpitaux de la capitale, ou en province.

Une distribution de matériel médical pour la première promotion 
La Fondation Pierre Fabre a souhaité apporter son soutien aux diplômées de la première promotion avant qu’elles ne rejoignent leur affectation. Elle a offert à chacune d’entre elles les outils indispensables à l’exercice de leur profession dans les meilleures conditions possibles lors d’un accouchement en ville comme en campagne.

Ces kits d’accouchements ont été remis aux étudiantes au cours de la cérémonie de remise de diplômes qui se tenait le 26 mai dernier dans les locaux de l’Ecole, à Vientiane, en présence du Dr Chanhème Songnavong (doyenne de la Faculté des soins paramédicaux), de Mme Noumanh Keomanivanh (Directrice de l’Ecole nationale de sages-Femmes), de Dr Manichanh Sadettan (association Lao Anakhod et membre du Collège national des Gynécologues Obstétriciens Français), et des enseignants. Ces kits comprenaient l’essentiel du matériel médical nécessaire à l’exercice du métier de sage-femme (tensiomètre, spéculum, stéthoscope, pinces, kit de suture, etc.).

Un premier soutien de la Fondation Pierre Fabre à cette école unique au Laos, qui pourrait être suivi par d’autres formes d’engagement au service de la formation des professionnels de la santé du pays. A suivre…

La cérémonie en images

2019-02-18T01:31:33+00:00