Caraïbe – La Fondation sponsorise la 4e Conférence caribéenne sur la drépanocytose

02/02/2016

Organisée à l’initiative du réseau CAREST (réseau caribéen des chercheurs et des cliniciens sur la drépanocytose et les Thalassémies) et du Centre de la drépanocytose de la Jamaïque, cette conférence s’est déroulée du 20 au 22 Janvier 2016 à Kingston, en Jamaïque.

Cette conférence internationale, destinée à évaluer les avancées de la prise en charge de la drépanocytose et de la recherche, était soutenue par la Fondation Pierre Fabre.

L’évènement a rassemblé plus d’une centaine de participants (professionnels de santé, spécialistes en santé publique, associations de patients en provenance de la Caraïbe et des Amériques, ONG). Les trois jours de conférence ont permis de faire le point sur les avancées thérapeutiques à travers la présentation d’études cliniques et de projets de recherche réalisés tant dans les pays du Nord que dans la Caraïbe. Ils ont été également l’occasion pour les cliniciens de rappeler les effets bénéfiques d’un traitement par hydroxyurée dans la prévention des complications, et de voir confirmé l’intérêt considérable que représentent les tests de diagnostic rapide (TDR) dans les pays à ressources limitées.

Un panorama de la recherche en cours
De nombreux médecins, chercheurs et infirmiers du monde entier sont intervenus au cours de ce congrès. Parmi eux, citons le Pr Russel Ware, pédiatre et directeur du service d’hématologie à l’Hôpital Pédiatrique de Cincinnati dans l’Ohio, qui s’est exprimé sur l’utilisation de l’hydroxyurée (ou hydroxycarbamide) dans le traitement de la drépanocytose, le Dr Isaac Odame, médecin au sein de la division hématologie/cancérologie de l’Hôpital pour Enfants Malades de Toronto au Canada, qui a présenté les enjeux et les défis du dépistage néonatal, et enfin le Dr Julie Kanter, de l’Université de Médecine de Charleston en Caroline du Sud, qui a présenté trois tests de diagnostic rapide de la drépanocytose développés aux Etats-Unis.

Regroupant des chercheurs et cliniciens issus de plusieurs îles de la Caraïbe, les missions de CAREST sont, entre autres, de mettre en place des actions visant à améliorer la connaissance et la prise en charge de la maladie dans la région. L’association est partenaire de la Fondation Pierre Fabre dans le cadre du projet DRECA-HAITI pour la mise en place du dépistage néonatal (via le laboratoire de référence de la drépanocytose de Guadeloupe) et la formation des personnels de santé.

2019-02-18T01:30:52+00:00