Soutien à l’UFR Pharmacie du Bénin

— Bénin —

L’HISTOIRE

Active au Bénin entre 2002 et 2010 en soutien à l’Agence Nationale de Contrôle Qualité (ANCQ), la Fondation Pierre Fabre a entamé en 2021 un projet d’appui de 5 ans en faveur de la faculté de Pharmacie de Cotonou. Objectif : consolider les capacités de formation des acteurs du médicament et créer un maillage régional d’experts capables de contribuer à la lutte contre les médicaments contrefaits.

UNE POLITIQUE NATIONALE EN FAVEUR DE LA QUALITÉ DES MÉDICAMENTS

Comme pour la plupart des professions de santé, le Bénin fait face à une pénurie de pharmaciens, avec seulement 9 pharmaciens pour 100 000 habitants en 2020. Au total, l’Ordre National des Pharmaciens du Bénin recense 651 membres.

Malgré ce déficit de professionnels, en particulier dans les institutions publiques et les hôpitaux, le pays a mené plusieurs actions en faveur du contrôle de la qualité des médicaments au cours des dernières années. Le Bénin était d’ailleurs à l’origine, en 2009, de l’Appel de Cotonou pour que cesse le trafic de faux médicaments. Le gouvernement vient également de mettre en place un plan d’action encourageant l’installation d’officines dans les départements les plus reculés du pays. Ces engagements ont conduit la Banque Mondiale à financer un nouveau bâtiment pour accueillir l’ANCQ, dont les travaux ont démarré en 2021.

RENFORCER LES CAPACITÉS DE LA FACULTÉ DE PHARMACIE

Ainsi, la Fondation Pierre Fabre entend accompagner les efforts du gouvernement béninois en fournissant un soutien opérationnel à la faculté de Pharmacie à travers le renforcement des capacités de formation (niveau de qualification et spécialités[FN1] ) et le développement des activités académiques. Le projet couvre également l’amélioration des infrastructures, ainsi que l’aménagement et l’équipement des salles de travaux pratiques. La Fondation apporte également un soutien pour aider les enseignants à rechercher des ressources propres visant à établir l’autonomie financière de la structure.

Ces avancées permettront à la faculté de former des spécialistes de très bon niveau répondant aux besoins du Bénin tout en élargissant les perspectives de carrière des jeunes diplômés au-delà de la pharmacie d’officine vers les structures académiques ou les institutions publiques ou privées (ANCQ, universités, hôpitaux, laboratoires d’analyse biomédicales, industries pharmaceutiques et agro-alimentaires). Ce mouvement de professionnalisation contribuera à soutenir les avancées des programmes santé du Bénin.

INTÉGRER LA FACULTÉ DANS UN RÉSEAU D’EXPERTISE RÉGIONAL

Le second volet du projet consiste à faciliter les interactions de la faculté de Pharmacie de Cotonou avec ses voisines de la région subsaharienne pour constituer un réseau de formation en sciences pharmaceutiques (WEAQUAM = West to East Africa Quality Medicines Network).  Il s’agit de fédérer les professionnels du médicament afin qu’ils agissent ensemble en faveur du contrôle de la qualité des médicaments.

Les premiers échanges seront réalisés avec la filière Pharmacie de l’Université de Lomé au Togo à laquelle la Fondation apporte également un soutien opérationnel.

L’ESSENTIEL
_____

Axe
Formation des professionnels du médicament

Programme
2021-2025

Mode d’intervention
Distributeur et opérateur

Actions

  • Renforcer les capacités scientifiques, humaines et techniques, de la faculté.
  • Faciliter la mise en réseau de la faculté avec ses voisines de l’Afrique subsaharienne afin que les professionnels agissent ensemble en faveur du contrôle et de la qualité du médicament

La faculté de Pharmacie du Bénin bénéficie d’un très bon niveau de compétence et d’une bonne cohésion avec la faculté de Médecine. Elle fait appel à des missions d’enseignants étrangers venus de Belgique, de France, du Burkina-Faso, de Côte-d’Ivoire et du Sénégal et bénéficie d’un très fort soutien de la Coopération Universitaire Belge depuis 20 ans, à travers les Université de Bruxelles, de Liège et de Louvain. Ce sont autant d’atouts pour construire l’avenir » »

Françoise Nepveu
Conseillère scientifique de la Fondation Pierre Fabre.

PARTENAIRES

  • Agence Universitaire de la Francophonie
  • Filière Pharmacie de l’Université de Lomé au Togo
  • Facultés de pharmacie du réseau WEAQUAM

Et aussi

Soutien à la filière pharmaceutique de l’Université de Lomé

La Fondation Pierre Fabre soutient le département de Pharmacie de l’Université des Sciences de la Santé de Lomé depuis 2011. En 2018 elle a renouvelé son accompagnement dans la perspective de consolider les travaux déjà menés et de garantir durablement la qualité des médicaments distribués dans le pays.

27/07/2018

Et aussi

Suivre notre action

Tous les programmes