01/04/2016

La première version d’une sonde révolutionnaire d’échographie Open Source a été présentée jeudi 24 mars à l’Hôtel-Dieu à Paris.

Ce prototype mis au point par EchOpen pourrait bouleverser l’accès aux soins en simplifiant l'orientation diagnostique des patients et en ouvrant de nouvelles perspectives aux médecins.

Depuis plus d’un an, la communauté EchOpen développe un outil révolutionnaire de sonde échostéthoscopique Open Source à bas coût, connectée avec un mobile, tablette ou smartphone. Le 24 mars 2016, bicentenaire de l'invention du stéthoscope par Laennec, EchOpen a organisé une soirée dans un amphithéâtre de l’Hôtel Dieu à Paris pour présenter la première version de son prototype. L’évènement a permis de faire découvrir à de nombreuses personnes du monde de la santé et de la technologie ce futur stéthoscope du XXIe siècle.

Après une présentation de la dynamique communautaire et de la philosophie collaborative qui animent le projet, les membres d’EchOpen ont procédé à la démonstration du dispositif. Simple à utiliser, la sonde d'échographie Open Source permet de réaliser une imagerie en échographie et en doppler, et ce quel que soit l’examen (gynécologique, vasculaire, musculo-tendineux, mammaire, cervical, etc.) L’imagerie ainsi obtenue peut ensuite être partagée virtuellement afin d’obtenir une aide au diagnostic de la part de spécialistes.

Une profonde transformation dans l’accès aux soins
En favorisant un meilleur accès à l’imagerie médicale et à la télémédecine, cette technologie « disruptive » va permettre une transformation totale de l’orientation du diagnostic, aussi bien dans les services d’urgence des zones urbaines que dans les régions sous médicalisées. Utilisable par les praticiens en ville, à l’hôpital, ou dans les déserts médicaux, cet outil contribuera à sauver de nombreuses vies dans les pays du Nord comme dans les pays du Sud. La Fondation Pierre Fabre apporte son soutien à ce projet, qui permettra de pallier certaines des difficultés que connaissent les pays du Sud dans l’accès aux soins de santé.

Le projet Echopen, une manière nouvelle de travailler
Le développement de l’échostéthoscope en Open Source Hardware a permis de mobiliser bénévolement une communauté multidisciplinaire, à travers l’association EchOpen, les réseaux sociaux, et le foisonnement d’initiatives qui soutiennent le développement décentralisé. Aujourd’hui, autour d’un noyau pluridisciplinaire d'experts, ce sont plus de 200 personnes qui participent au projet et à cette communauté collaborative dont le but est de rendre accessibles, ouvertes et collaboratives les technologies d'imagerie médicale à ultrasons.

Pour plus d’informations sur la soirée EchOpen, consultez ici l’article du magazine Makery France, dédié aux FabLabs et aux Makers.

Téléchargez la bannière de présentation de la soirée de lancement - pdf - 4.49 Mo

La soirée de lancement du prototype en images