L'histoire

Depuis la fin des années 80, le Laos s’est progressivement ouvert et modernisé. Ses besoins en santé publique et en éducation sont néanmoins considérables en 2004, lorsqu’il sollicite l’aide de la Fondation Pierre Fabre : son indice de développement humain le classe alors 133e sur 177 pays.

Séduit par l’intervention de la Fondation au Cambodge, le gouvernement laotien et plus spécifiquement son Ministre de la Santé, le Professeur Pomnek Dalaloy, souhaite qu’elle contribue au développement national en aidant la Faculté de pharmacie de Vientiane à moderniser ses enseignements. La faculté manque effectivement de locaux, d’équipements scientifiques et d’enseignants formés aux nouvelles technologies. Un premier accord de partenariat est signé le 10 mai 2005. La Fondation se lance dans l’aventure avec un triple enjeu : répondre en tous points à la demande, mais surtout mobiliser la jeunesse locale autour de cette renaissance et donner à l’établissement les clés de son essor.

Elle subventionne ainsi la rénovation des bâtiments, qui ont été inaugurés en 2008, soit 900 m² de bureaux, salles de travaux pratiques et de conférences, bibliothèque… Parallèlement, avec l’expertise des Professeurs Jean Cros et Françoise Nepveu, elle mène un audit des contenus pédagogiques, engage des discussions avec les enseignants locaux, noue un partenariat avec des universités françaises pour améliorer le cursus. Ainsi, elle finance et organise des missions pédagogiques depuis la France, pour former principalement les formateurs en partenariat étroit avec la Coopération française.

Aujourd’hui, la faculté de Vientiane est entrée dans une phase de renouveau. Elle est notamment partie prenante du Master Mekong Pharma depuis 2012, et a accueilli depuis 2014 les étudiants du Master. La Fondation Pierre Fabre continue à soutenir son développement, à travers l’octroi de bourses d’étude pour la formation de jeunes enseignants au niveau Master et PhD et le financement d’équipements pour la formation initiale. La Fondation Pierre Fabre participe ainsi au besoin de santé publique du Laos. 

Faculté de Pharmacie de Vientiane
Mahosot Road
PO Box 7444
VIENTIANE
LAOS
www.uhs.edu.la

 

La Faculté de Pharmacie de Vientiane a su mettre à profit les soutiens apportés par les universitaires français et la Fondation Pierre Fabre, au cours des années passées, pour rénover son organisation et une partie de ses enseignements. Le nouveau soutien apporté par la Fondation devrait lui permettre de poursuivre ses réformes pour former des pharmaciens compétents et contribuer ainsi à l’amélioration de la santé publique au Laos."

Pr Françoise Nepveu PHARMA-DEV, UMR 152 IRD-UPS, Faculté de Pharmacie, Université Paul Sabatier de Toulouse

Bilan et perspectives

Bilan

  • 45 étudiants sont diplômés chaque année de la Faculté de pharmacie de Vientiane

  • 3 bourses de thèse financées par la Fondation pour la formation de jeunes enseignants

  • 3 laotiennes diplômées de la 1ère promotion du Master Mekong Pharma enseignent à l'Université des Sciences de la Santé du Laos

  • Une dizaine d'étudiants laotiens ont intégré le Master Mekong Pharma depuis sa création

  • 900 m² de bâtiments rénovés et équipés en matériels et réactifs de travaux pratiques

Perspectives

Un nouveau plan d’aide au développement de la Faculté de pharmacie est mis en œuvre pour la période 2017-2021. Il prévoit un soutien à la formation de jeunes enseignants par des stages ou Master ou PhD à la Khon Kaen University de Thaïlande et des équipements pour les étudiants.  

Partenaires