11/07/2016

La Fondation Pierre Fabre inaugurait lundi 4 juillet 2016 l’Observatoire de la e-santé dans les pays du Sud dans son siège d'En Doyse, devant un public international.

Cette conférence internationale, diffusée en live-streaming sur Internet, a également été l’occasion de récompenser 9 initiatives pertinentes en matière de e-santé.

Après un an de travaux, la Fondation Pierre Fabre a officiellement inauguré son Observatoire de la e-santé dans les pays du Sud lors d’une conférence internationale qui rassemblait une centaine de personnes issues du monde de la santé, de l’aide au développement et des nouvelles technologies. En partenariat avec l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), la conférence était diffusée en live-streaming sur Internet et suivie par 15 campus numériques (Bamako, Dakar, Ouagadougou, Abidjan, Bobo Dioulasso, Lomé, Bujumbura, Kinshasa, Brazzaville, Antananarivo, Réduit (Maurice), Hanoi, Danang, Ventiane et Phnom Penh), qui ont pu participer aux débats via des visioconférences. Près de 600 internautes ont également suivi la conférence en direct.

Au cours de cette journée, la Fondation Pierre Fabre a dévoilé la genèse, les objectifs et les résultats de son « Observatoire de la e-santé dans les pays du Sud », en libre accès sur le site dédié www.odess.io. La vocation de cet Observatoire est de repérer et documenter les initiatives en e-santé, projets pilotes ou en développement, qui ont démontré un bénéfice à la santé des populations des pays à ressources limitées, afin de les mettre en valeur et contribuer à leur développement.

Sous l’égide d’un comité d’experts, dont Gilles Babinet, Digital Champion auprès de la Commission européenne, le travail de veille et de collecte d’informations a été confié pendant un an au CATEL, premier réseau de télémédecine en France et en Afrique francophone, et à StartupBRICS, spécialisé dans les startups des pays émergents. Il en résulte une base de données ouverte et évolutive qui présente aujourd’hui plus de 50 initiatives de e-santé en Afrique, Asie du sud-est et Inde.

Les premières initiatives récompensées
Neuf des initiatives repérées par l’Observatoire ont été sélectionnées pour leur pertinence et leur exemplarité. Leurs créateurs, invités par la Fondation Pierre Fabre, ont pu présenter leurs réalisations lors de la conférence du 4 juillet et recevoir les prix de la Fondation : une dotation de 10 000 euros par projet et une participation aux trois jours de l’Université d’été de la e-santé à Castres (les 5, 6 et 7 juillet 2016).

Gilles Babinet a conclu la journée en faisant partager au public sa vision prospective et technophile sur le thème « Les pays émergents auront-ils des systèmes numériques de santé plus développés qu’en Occident ? ».

Plusieurs grands médias ont relaté l'évènement, dont la Tribune, la Croix, l'Usine Nouvelle et la Dépêche du Midi, ainsi que le Journal Afrique de TV5 Monde.

Pour en savoir plus sur les neuf initiatives sélectionnées et primées lors de la conférence du 4 juillet, et pour visionner les vidéos de l’évènement, connectez-vous sur www.odess.io. Vous découvrirez aussi les reportages, les enquêtes et les actualités de l’Observatoire la e-santé dans les pays du Sud.

 

La conférence en images

La conférence en 2 minutes

L'intégralité de la conférence en vidéo