15/05/2018

Appui à la Faculté de Pharmacie de Vientiane : renforcer les compétences des pharmaciens et favoriser l’accès aux médicaments

Formation des enseignants, mise à jour des cours, équipement de salles de formation pratique : la Fondation Pierre Fabre fait le bilan de la 1ère année du projet quinquennal de renforcement des compétences de la Faculté de Pharmacie de Vientiane.

Global Picture of the FaPhaLa Program Pedagogical Committee meeting March 20th 2018

Le 20 mars dernier s’est tenue la réunion annuelle du Comité Pédagogique du projet « Faphala », mené par la Fondation Pierre Fabre en partenariat avec la Faculté de Pharmacie du Laos, et dont l’objectif est de renforcer les compétences de l’équipe enseignante. Lancé en 2017 pour une durée de 5 ans, ce projet s’inscrit dans le cadre d’un programme de partenariat initié en 2005, grâce auquel d’importants travaux de mise à niveau ont déjà été réalisés. La Faculté de Pharmacie de Vientiane propose également le Master Mekong Pharma, lancé par la Fondation Pierre Fabre en 2012.

Cette nouvelle étape de soutien adresse une problématique majeure : la formation continue des enseignants : un besoin essentiel - indispensable à la qualité des enseignements délivrés aux futurs pharmaciens du pays – pouvant être satisfait par des échanges régionaux et internationaux. Dans ce contexte, le projet Faphala apporte une réponse globale et s’appuie sur 2 piliers :

- Le développement des compétences à travers des partenariats avec les Universités françaises d’Angers, de Paris-Descartes et de Toulouse et avec les Facultés de Pharmacie des universités et hôpitaux de Mahasarakham et Khon Kaen  en Thaïlande ;
- L’appui à la mise à jour du contenu des cours et au déploiement de travaux pratiques.

 

Bilan 2017 et perspectives

Une vingtaine de participants, représentants des partenaires et des bénéficiaires du projet, étaient présents à la réunion du Comité Pédagogique. Parmi les avancées enregistrées :

- Développement des compétences : 16 enseignants ont bénéficié de modules de formation continue, 4 ont effectué un stage dans les universités et hôpitaux thaïlandais, 2 préparent un Master et 2   un PhD ;
- Achat de matériel scientifique pour la création de travaux pratiques en galénique ;
- Installation d’une salle mimant une pharmacie pour l’entraînement des étudiants.

Pour l’année 2018 : poursuite des formations et mise en place de nouveaux protocoles de travaux pratiques en sciences analytiques et contrôle du médicament grâce au retour d’un enseignant ayant obtenu son PhD en Thaïlande et spécialisé dans ce domaine. Intensification de l’entraînement des étudiants de 4ème et 5ème années à la dispensation du médicament et aux conseils à donner aux patients.

La coordination du projet sera également optimisée afin de garantir l’efficacité des actions engagées, au service du corps enseignant, des étudiants et des pharmaciens, notamment grâce à la prise de fonction d’une gestionnaire de projet de la Fondation, pharmacienne, auprès de la Vice-doyenne de la Faculté. Ensemble, ils forment une chaîne de compétences essentielle, engagée en faveur de l’accompagnement thérapeutique et de la santé publique de leur pays.