08/09/2017

La Fondation Pierre Fabre a organisé sa conférence annuelle à Lavaur, le 3 octobre 2017, sur le thème de la Couverture Sanitaire Universelle en Afrique : réalisations, défis et perspectives.

Réunis le 30 aout dernier au Zimbabwe pour la 67eme session du bureau régional Afrique de l’OMS, les ministres de la Santé de 47 états africains ont affirmé leur engagement pour mettre en place dans leurs pays les actions nécessaires pour atteindre la couverture sanitaire universelle (CSU). [1]

Déjà, en mai 2017, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, à l’occasion de son élection à la direction générale de l’OMS, avait déclaré : « Permettre l’accès de tous aux services de santé de base sera ma priorité majeure. La réalisation d’une couverture sanitaire universelle sera ma principale priorité, car je pense que c’est le meilleur investissement global que nous puissions faire dans la santé. Lorsque les systèmes de santé sont forts, nous sommes mieux à même de prévenir, surveiller, détecter et traiter les urgences de santé. En même temps, une couverture sanitaire universelle garantit la prévention des maladies, la promotion de la santé et le traitement des maladies transmissibles et non transmissibles, tout en veillant à ce que les individus ne basculent pas dans la pauvreté à cause de frais médicaux onéreux. »

C’est dans ce contexte, marqué par la diversité des engagements de la communauté internationale et des Etats africains eux-mêmes, que la Fondation Pierre Fabre a décidé de consacrer une journée d’échange et de travail sur ce sujet, à l’occasion de sa 4ème conférence annuelle, le 3 octobre 2017. La conférence avait pour objectif de faire le point sur les connaissances et différents enjeux liés à la couverture sanitaire universelle dans le contexte africain, qu’il s’agisse de la qualité de l’offre de soins, de la problématique du financement, ou encore du développement des mutuelles de santé.

Ont pris la parole aussi bien des dirigeants de caisses d’assurance maladie de pays africains que des universitaires, économistes ou anthropologues. Cette journée était animée par Elé Asu, journaliste, présentatrice de "Réussite", le magazine de l’économie africaine (Canal +, Canal + Afrique).

[1] African Health Ministers commit to attain universal health coverage : http://www.afro.who.int/fr/node/8542

Voir la conférence en vidéo:

 

La Conférence en images

Téléchargez la synthèse, le dossier de presse et les présentations des intervenants

Dossier de Presse - Conférence "Vers la Couverture Sanitaire Universelle en Afrique", 3 octobre 2017 - pdf - 8.5 Mo Programme de la journée - pdf - 1.98 Mo